Dernière étape de notre périple en Chine, the last one… Shanghai. Peu de villes dans le monde évoquent autant d’histoire, d’excès, de glamour, de mystique et de promesse exotique.

Des demeures grandioses construites par les Britanniques le long du Bund au bord de la rivière, aux avenues verdoyantes, aux boutiques et aux boulangeries de l’ancienne concession française, la ville est un mélange électique du passé, du futur, de la tradition et de l’innovation.

Shanghai est la ville la plus cosmopolite de Chine. Ici d’énormes centres commerciaux de luxe se dressent à côté de minuscules stands de restauration, et où il n’est pas inhabituel de voir des poulets courir à environ un pâté de maisons d’une station de métro du centre-ville.

Son architecture est le reflet de cette diversité. Shanghai abrite la deuxième tour la plus haute du monde et une foule d’autres colosses à se tordre le cou. Mais la ville aux multiples visages est aussi immaculées d’immeubles de style art déco, de cathédrales jésuites, des synagogues juives, de temples bouddhistes, de lòngtáng (laneway) et de logements shíkùmén (portes en pierre). Le patrimoine architectural de Shanghai est unique.

Activités – Visites : Que faire à Shanghai

Le Bund

La carte postale emblématique de Shanghai, la première escale pour la plupart des visiteurs. On se promène le long de la courbe du Bund, avec des monuments architecturaux patrimoniaux d’un côté et certains des plus beaux panoramas de la ville sur la rivière Huangpu et de l’autre de Pudong remplie de gratte-ciel. Le meilleur moment pour s’y rendre est le matin, lorsque les locaux s’engagent avec enthousiasme à faire de l’exercice sans que personne ne les regarde, du taichi au kite-fly. C’est un point de vue magnifique.

Petite anecdote sur le Bund, beaucoup de touristes chinois risquent de se prendre en photos avec vous, ce qui nous est arrivé à maintes reprises. Certains n’avaient encore jamais vu d’européens, et encore moins de blondes !

Pour s’y rendre : prendre la ligne 2 ou 10  -> Station Nanjing East Road

The bund Shanghai

Le jardin Yuyuan

Un peu plus au Sud du Bund, toujours sur la rive gauche, se trouve le Yuyuan Garden. Plus qu’un simple jardin zen, c’est tout un quartier qui a été aménagé autour de celui-ci. Le jardin Yu était un jardin privé de la famille Pan de la dynastie Ming. Une fois achevé, il s’agissait du plus grand et du plus prestigieux de son époque à Shanghai.

Le jardin est unique dans sa conception. Il marie à la perfection des salles décoratives, des pavillons élaborés, des piscines scintillantes, des ponts en zigzag, des pagodes, des arcades et des impressionnants rochers.

Pour s’y rendre : prendre la ligne 10 -> station Yuyuan Garden, tout simplement

Parenthèse arnaque  : Il y a un type d’arnaque qu’il faut absolument connaître en Chine, et surtout à Shanghai où celles ci  est très plus développée: l’arnaque du thé. Le principe est simple. Une ou deux personnes parlant très bien l’anglais vous interpelent dans la rue, souvent près d’une bouche de métro. Elles justifient le fait de vous aborder sous pretexte qu’elles souhaitent pratiquer et améliorer leur anglais en discutant avec des étrangers. Ces personnes vous inviteront ensuite dans un salon de thé, où vous n’aurez d’autres choix que d’acheter du thé à des prix exhorbitants.

La concession française

Ce charmant quartier, caractérisé par ses allées bordées de platanes de 90 ans importés de Paris, regorge de ruelles résidentielles animées et de villas-jardins de style européen reconverties en boutiques charmantes, cafés et salons à cocktails. La promenade le long des élégants boulevards et dans les ruelles résidentielles animées, appelées longtang, est très agréable. Un mélange d’élégance à la française mêlée à l’esthétique chinoise.

Pour s’y rendre : Le quartier est assez grand, on peut donc y aller à plusieurs endroits – Lignes 1/10 – Shaanxi South Road / Ligne 1 – Hengshan Station / Ligne 10 – Shanghai Library

Temple de Jade

Ce vénérable et célèbre temple bouddhiste est excquis. En 1882, un ancien temple fut construit pour abriter deux statues de Bouddha en jade, apportées de Birmanie par un moine nommé Huigen. Le temple a été détruit pendant la révolution qui a renversé la dynastie Qing. Heureusement, les statues ont été sauvées et un nouveau temple a été construit sur le site actuel en 1928.

L’atmosphère paisible et transcendante de ce temple est une enclave au milieu de l’effervescence de Shanghai.

Les statues se trouvent en revanche assez loin des visiteurs, mais peuvent être appréciées, même de loin. Leurs couleurs sont incroyablement belles et pures.
Comme dans tous les temples boudhistes, de magnifiques jardins et décorations ornent le temple.

Pour s’y rendre : Ligne 7 -> Changshou Road Station

People Square – Nanjing Road

La place du peuple est un espace spectaculaire au cœur de la ville. Elle se compose d’une place ouverte, du parc du peuple et de quelques architectures uniques sur le thème de la culture, du tourisme et des affaires. Il s’agit de l’un des monuments les plus importants de Shanghai.

Pour s’y rendre : S’arrêter à la station People Square -> via les lignes 1, 2 ou 8

2ème parenthèse arnaque : Même si ce n’est pas vraiment une arnaque, il faut faire attention aux rabatteurs. Beaucoup d’entre eux attendent les touristes à la sortie des bouches de métros pour vendre des contrefaçons avec insistance. Il faut être ferme et froid, car ils sont capables de suivre une personne sur plusieurs mètres jusqu’à ce qu’elle cède.

Jing’an Temple

Juxtaposé entre les gratte-ciel étincelants et les centres commerciaux, il est difficile de rater ce temple bouddhiste chinois traditionnel situé au carrefour de Nanjing Road West et de Wanhangdu Road. Son toit doré, brille comme un phare, réfléchissant les rayons du soleil la journée et les lumières de la ville la nuit.

Construit pour la première fois en 247 de l’époque des Trois Royaumes (220 après l’an 280 après J.-C.), le temple Jing’An a depuis subi de nombreuses reconstructions et restaurations. Il y a deux salles principales dans le temple: la salle du roi céleste et la salle Mahavira.

Une fois à l’intérieur de la cour, n’oubliez pas de lever les yeux pour observer le contraste entre cet édifice et les grattes ciels qui l’encerclent.

blog voyage shanghai backpacker

Le décapsuleur – World financial center

Nous traversons la rive pour aller à Pundong, le quartier des affaires de Shanghai. Le Centre mondial des finances de Shanghai (SWFC) est le deuxième plus haut gratte-ciel de la ville. De l’extérieur, la structure ressemble à un ouvre-bouteille et c’est exactement son surnom.

101 étages, 492 mètres de haut .. Ces chiffres donnent déjà le tournis. 3 étages sont ouverts à la visite. Le dernier est bien sur le plus vertigineux de par sa hauteur, mais aussi car son plancher est en verre, ce qui nous donne l’impression de « marcher dans le vide » – Sensation garantie.

Avant de repartir, nous avons bu un cocktail au bar de la tour, un très bon endroit pour se poser et admirer le couché de soleil sur la ville, à plus de 400 mètres de hauteur.

Mais aussi …

Si vous avez plus de temps. Je recommande :

  • Découvrir le lieu secret de la ville, Qipulu : Qipulu est un lieu secret connu uniquement par les locaux. Il s’agit d’un rassemblement de plusieurs bâtiments sous terrains, où logent des centaines de stands de vêtements, tous, à bas prix. Il ne s’agit pas de contrefaçons, mais bien de vêtements que nous pouvons retrouver dans les magasins de grandes enseignes. Il faut en revanche s’armer de patience pour négocier avec les vendeurs. A titre d’exemple, je me suis achetée 6 paires de chaussures à 40 yuans (5euros) chacune, des dizaines de hauts à 10 yuans (environ 1euros), des sacs à 40 yuans chacun (5euros)… On pourrait croire que ce prix très bas est synonyme de mauvaise qualité, mais ce n’est pas vrai. Tous les vêtements que j’ai acheté sont de bonne qualité.
  • Visiter un Carrefour : Les Carrefour en Chine sont très différents des nôtres : les poissons sont vivants, les surgelés sont sans emballages, des kilos de riz s’achètent à la pesée, et les rayons apéritifs proposent des sachets de pattes de poulet !
  • Se faire tailler des vêtements sur mesure : Shanghai est le lieu idéal pour obtenir des vêtements sur mesure. Je recommande la boutique de tissus, au 168 Dongmen road (centre commercial vêtements sur mesure, arrêt Yyuan garden line 10 exit 4). Nous choisissons les modèles de vêtements dans des catalogues, puis leur couleur, matière, etc… Puis les couturières ont pris nos mesures et ont noté notre commande. 2 jours plus tard, nos vêtements sur mesure étaient prêts ! Pour 3 vestes, 4 manteau, 4 chemises, un ensemble tailleur, nous avons payé un peu moins de 2000 yuans (soit environ 250 euros, pour du sur mesure aux matières de qualité).
  • Se rendre dans une salle de jeux-arcades : Plus qu’un divertissement, les jeux d’arcades sont une tradition en Chine. Tous les jeunes chinois qui viennent se divertir ici après leur journée d’école. Les jeux vidéos sont beaucoup plus modernes et avancés que chez nous. On s’amuse comme des fous !
  • Se rendre dans les malls – Centres commerciaux : Il y ‘en a de partout à Shanghai. Les centres commerciaux comptent des dizaines d’étages et contiennent des centaines et centaines de magasins et restaurants de toutes sortes.. Leur taille est impressionnante. Leurs boutiques vous feront rêver.
  • Visiter l’université de Shanghai : Nous avons visité l’université de Tongji, qui est une véritable ville à l’intérieur de la ville. Un excellent moyen de rencontrer des étudiants et de s’imprégner de l’éducation chinoise.
  • Visiter le musée de Shanghai : Un incontournable pour en apprendre plus sur la culture, le patrimoine, et l’histoire de la Chine.
  • Se rendre au bazar de Yuyuan Garden : Il est situé juste en face du jardin Yuyuan Garden. C’est un immense bazar, aux allées très étroites. Comme dans tout bazar, on y trouve de tout : des objets de décorations, des habits, du linge de maison, de la vaisselle, et même des robes de mariées au dernier étage !

Immense et bouillonnante, façonnée par une circulation effrénée, une forêts d’immeubles en construction et dotée d’un appétit insatiable de consommation, Shanghai est le symbole de la réussite économique du pays. Malgré une modernisation qui laisse peu de place à l’authentique, se cachent de petits trésors du patrimoine, ainsi que de petits quartiers populaires loin des paillettes du centre, qui nous rappellent ce qu’était la ville d’autrefois.

Lire les étapes précédentes du voyage ici

Notre hôtel : où dormir à Shanghai

Nous avons séjourné au Charms Hôtel , qui était très bien situé car à seulement quelques mètres de la place du peuple, juste à coté d’une bouche de métro et à 15 minutes à pieds du Bund.

Les restaurants de Shanghai

La scène des restaurants alléchants est variée, excitante et actuelle – et Shanghai a son propre guide gastronomique Michelin en 2017, ce qui prouve à quel point la ville a évolué. Car il faut le savoir, la nourriture est le centre de la vie sociale chinoise.

  • La fondue chinoise : Nous avons trouvé la fondue chinoise beaucoup plus simple et raffinée que la notre : poisson, légumes, tofu, algues, nouilles, et plein d’autres mets très peu caloriques, et le tout forme un ensemble vraiment délicieux !
  • Le Teppannyaki : Je ne me rappelle malheureusement plus du nom, mais plusieurs tepannyaki se trouvent dans la concession française. C’est à voir et à goûter, au moins une fois ! Compter environ 300 yuans pour un repas « ilimité »

********

Mes indispensables pour voyager en Chine

Mots clefs : quoi faire à Shanghai, visite à Shanghai, où dormir à Shanghai, où manger à Shanghai, astuces et bons plans à Shanghai, conseils pour voyager en chine

Share: