Dimanche. Les rayons du soleil pénètrent en douceur la chambre à travers les feuilles des palmiers. Alors que Miami s’éveille et tend à reprendre son rythme festif, notre envie de quiétude nous conduit vers un ailleurs. Un ailleurs si proche et pourtant si dépaysant s’offre à nous, à une vingtaine de minutes de la maison.

A la fois discrète et ressourçante, l’île de Key Biscayne est un éden pour les familles et jeunes couples de Miami en quête de de sérénité, venus se réfugier dans le sable chaud de ses plages le temps d’une journée.

La modernité disparaît au détour d’un chemin, nous retrouvons ces plaisirs simples et oubliés : la tranquillité, la flânerie, un chaleureux moment en famille.

Crandon Park

A Crandon Park, le parc naturel au Nord de l’île, on y vient pour sa plage ses étendues de sable fin, ses eaux calmes et ses immenses palmiers, bercés par la légère brise marinière au rythme du refrain des vagues.

Alors que la chaleur de midi bat son plein, de grandes tablées familiales s’organisent. Les odeurs de grillades, quelques notes de musique et des éclats de rires s’échappent des cabanons de l’île, formant une douce mélodie du bonheur.

Après avoir savouré notre déjeuner frais sur l’herbe, nous entamons notre promenade digestive dans le jardin de Crandon, au milieu de majestueuses végétations et fleurs exotiques. En serpentant à travers les sentiers pavés et sablonneux, nous croisons quelques anciens résidents du lieu, anciennement zoo; des paons, iguanes, faucons, ratons laveurs, hérons et papillons colorés.

Cape Florida

Nous roulons vers le sud de l’île, pour rejoindre le Cape Florida. Sanctuaire sauvage, paradis préservé, ce parc abrite une plage à l’eau claire, l’une des plus belles des Etats-Unis, et l’un des plus beaux points de vue pour admirer le couché de soleil floridien.

Au fur et à mesure de notre avancée, la mangrove s’épaissit, la nature s’affirme. Nous apercevons au loin la silhouette du phare de Cape Florida, l’emblème de Key Biscayne, la plus ancienne structure du comté de Miami, qui marque la pointe sud l’île.

Au pied du phare, nous levons les yeux pour observer le soleil entamer sa descente et caresser l’édifice. Ce décor aux allures impressionnistes nous procure une impression de bout du monde, une échappée belle aux portes de l’océan.

Une douce lumière orangée vient recouvrir la plage. Voilà que la mer se retire au loin, laissant derrière elle un lit de sable humide et moelleux, sur lequel nous nous amusons à inscrire nos pas.

Nous terminons notre balade iodée en longeant la marina, où nous nous laissons transporter par le bruit des haubans sur les mâts des voiliers, qui nous remémorent les ports de pêche de la Méditerranée.

Au bout de la marina, de joyeux plaisanciers se retrouvent autour d’un homard grillé à leur adresse favorite, le célèbre restaurant de fruits de mer « The Boaters Grill ».

A la tombée de la nuit, le cadre idyllique révèle toute sa splendeur. L’astre du jour vient embraser voluptueusement les vagues de l’océan avant de disparaître lentement mais sûrement vers son lit, l’horizon.

Sur ces jolies notes orangées, se termine ce parfait dimanche à Key Biscayne…

Share: